11 CHOSES QUE LES PERSONNES BRILLANTES NE DISENT PAS

Les personnes brillantes et émotionnellement intelligentes savent que certaines phrases ont un pouvoir spécial – elles vous donnent une mauvaise image même lorsque ces phrases sont pourtant vraies et fondées.

Dans cet article, publié à l’origine sur LinkedIn Pulse, le Dr Travis Bradberry vous montre les 11 phrases à éviter. Le pire de tout, c’est qu’on ne peut pas revenir en arrière une fois qu’elles sont sorties.

Épinglez l’image ci-dessous dans l’un de vos tableaux Pinterest pour toujours l’avoir avec vous au besoin. Cela nous permet aussi d’être davantage mis en avant par Pinterest.

 

Souvent, ce sont les remarques subtiles – celles qui nous décrivent comme incompétentes et sans confiance – qui causent le plus de dégâts.

Peu importe à quel point vous êtes talentueux, il y a certaines phrases qui changent instantanément la façon dont les gens vous perçoivent – et qui peuvent vous jeter à jamais sous une lumière négative.

Ces phrases sont tellement chargées d’implications négatives qu’elles peuvent miner les carrières en peu de temps. Découvrons ensemble ces tueurs de carrières.

 

1. « Ce n’est pas juste. »




Tout le monde sait que la vie n’est pas juste. Dire que ce n’est pas juste suggère que vous pensez que la vie est censée être juste, ce qui vous donne l’air immature et naïf.

Si vous ne voulez pas vous donner une mauvaise image, vous devez vous en tenir aux faits, rester constructif et laisser votre interprétation personnelle des choses au placard.

Par exemple, vous pourriez dire :  » J’ai remarqué que vous avez assigné à Ann le grand projet que j’espérais. Pourriez-vous me dire ce qui a motivé cette décision ?

J’aimerais savoir pourquoi vous pensiez que cette tâche ne me correspondait pas, pour que je puisse travailler à l’amélioration de ces compétences. »

 

2. « C’est comme ça que ça a toujours été fait. »

Les changements technologiques se produisent si rapidement que même un processus d’à peine six mois pourrait être rapidement dépassé.

Dire que c’est ainsi que ça toujours été fait ne vous rend pas seulement paresseux et résistant au changement, mais cela pourrait faire en sorte que votre patron se demande pourquoi vous n’avez pas essayé d’améliorer les choses par vous-même.




3. « Pas de problème. »

Quand quelqu’un vous demande de faire quelque chose ou vous remercie d’avoir fait quelque chose, et que vous lui dites qu’il n’y a pas de problème, vous insinuez que sa demande aurait dû être un problème. Certaines personnes peuvent avoir l’impression de s’être imposées à vous.

Au lieu de cela, montrez-leur que vous êtes heureux de faire votre travail. Dites quelque chose comme « C’était un plaisir » ou « Je serai heureux de m’en occuper ».

C’est une différence subtile dans la langue, mais qui a un impact énorme sur les gens.

 

4. « Je pense que c’est une idée stupide / ma question est stupide. »

Ces phrases trop passives érodent instantanément votre crédibilité. Ces phrases suggèrent que vous manquez de confiance en vous, ce qui fait que les gens à qui vous parlez perdent confiance en vous.

Ne soyez pas trop critique envers vous-même.

Et si vous ne savez vraiment pas quelque chose, dites : « Je n’ai pas cette information pour le moment, mais je vais tout faire pour la trouver et je vous recontacterai.

 

5. « Ça ne prendra qu’une minute. »

Dire que quelque chose ne prend qu’une minute sape vos compétences et donne l’impression que vous vous précipitez dans les tâches.




À moins que vous ne puissiez littéralement terminer la tâche en 60 secondes, n’hésitez pas à dire que cela ne prendra pas longtemps, mais ne donnez pas l’impression que la tâche peut être terminée plus tôt qu’elle ne peut l’être.

 

6. « Je vais essayer. »

Tout comme le mot penser, essayer semble hésitant et suggère que vous n’avez pas confiance en votre capacité à exécuter la tâche.

Si on vous demande de faire quelque chose, engagez-vous à le faire ou à offrir une solution de rechange, mais ne dites pas que vous essaierez parce qu’on dirait que vous allez essayer, mais sans plus.

 

7. « Il est paresseux / incompétent / un idiot. »

Il n’y a aucun avantage à faire une remarque désobligeante au sujet d’un collègue. Si votre remarque est exacte, tout le monde le sait déjà, il n’est donc pas nécessaire de le signaler. Si votre remarque est inexacte, c’est vous qui finissez par ressembler à un crétin.

Il y aura toujours des gens grossiers ou incompétents dans n’importe quel lieu de travail, et il y a de fortes chances que tout le monde sache qui ils sont.

Si vous n’avez pas le pouvoir de les aider à s’améliorer ou à les licencier, alors vous n’avez rien à gagner en diffusant leur incompétence.




Annoncer l’incompétence de votre collègue apparaît comme une tentative peu sûre de vous valoriser.

Votre insensibilité reviendra inévitablement vous hanter sous la forme d’opinions négatives de vos collègues de travail à votre égard.

 

8. « Ce n’est pas dans ma fiche de poste. »

Cette phrase souvent sarcastique vous donne l’impression que vous n’êtes prêt à faire que le strict minimum requis pour obtenir votre paie, ce qui est une mauvaise chose si vous voulez la sécurité d’emploi.

Si votre patron vous demande de faire quelque chose que vous jugez inapproprié pour votre poste (par opposition à ce qui est moralement ou éthiquement inapproprié), la meilleure chose à faire est d’accomplir la tâche avec empressement.

Par la suite, planifiez une conversation avec votre patron pour discuter de votre rôle dans l’entreprise et pour savoir si votre description de poste a besoin d’une mise à jour.

Cela vous permet, à vous et à votre patron, d’acquérir une compréhension à long terme de ce que vous devriez et ne devriez pas faire.

 

9. « Ce n’est pas ma faute. »

Ce n’est jamais une bonne idée de jeter le blâme sur les autres. Soyez responsable. Si vous aviez un rôle – aussi petit soit-il – dans tout ce qui a mal tourné, vous en êtes responsable.

Si ce n’est pas le cas, offrez une explication objective et impartiale de ce qui s’est passé. Tenez-vous-en aux faits et laissez votre patron et vos collègues tirer leurs propres conclusions.

Le moment où vous commencerez à pointer du doigt quelqu’un est justement le moment où les personnes commenceront à vous voir comme quelqu’un qui n’est pas responsable de ses actes.

Certains éviteront de travailler avec vous, tandis que d’autres vous blâmeront lorsque quelque chose ne va pas bien.




10. « Je ne peux pas. »

Le « je ne peux pas », dites-vous que c’est la sœur éloignée de « ce n’est pas de ma faute ».

Les personnes n’aiment pas entendre de « je ne peux pas » parce qu’ils pensent que cela veut dire « je ne le ferai pas ».

Si vous ne pouvez vraiment pas faire quelque chose parce que vous n’avez pas les compétences nécessaires, vous devez offrir une solution de rechange.

Au lieu de dire ce que vous ne pouvez pas faire, dites ce que vous pouvez faire.

Par exemple, au lieu de dire « Je ne peux pas rester tard ce soir », dites « Je peux venir tôt demain matin. Est-ce que cela vous convient ? » Au lieu de « Je ne peux pas exécuter cette analyse », dites « Je ne sais pas encore comment exécuter ce type d’analyse. Y a-t-il quelqu’un qui peut me le montrer pour que je puisse le faire par moi-même la prochaine fois ? »

 

11. « Je déteste ce travail. »

La dernière chose qu’on veut entendre au travail, c’est quelqu’un qui se plaint du fait qu’il déteste son travail.

Vous serez étiqueté comme une personne négative qui fait baisser le moral du groupe. À supprimer de votre vocabulaire !




Quelles autres phrases devraient figurer sur cette liste ? N’hésitez pas à les partager !


J’espère que ces astuces vous ont plu. Si vous avez d’autres astuces à partager, n’hésitez pas à les mettre dans les commentaires ci-dessous.

N’hésitez pas à nous suivre sur Pinterest. Merci de votre lecture 🙂 ! Chasseurs d’astuces

 


2 commentaires
  1. Bruno dit

    Je me contente de la bourse. Elle apporte des émotions intense. Contrairement à ce que l’on prétend perdre est normal et signe du manque de recherche sur l’entreprise.

  2. Richesse dit

    C’est vrai que les riches ne disent pas mots négatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.