15 Super-aliments pour « un nettoyage de printemps » de votre corps

Boostez votre métabolisme, combattez les inflammations, soignez vos intestins, et gagnez plus d’énergie avec ces aliments sains.

Bien entendu, vos vêtements d’hiver sont confortables, mais vous avez sans doute oublié ce à quoi ressemble votre corps. Comme n’importe qui, vous aimez une gamme infinie de plats réconfortants, mais vous n’aimez probablement pas les ballonnements, les brûlures d’estomac, et les marathons assez fréquents qui suivent en direction de la salle de bain.

Ne serait-il pas formidable qu’un bouton “reset” puisse exister pour effacer comme par magie la débauche pleine de calories que votre corps a enduré tout l’hiver pour que vous puissiez vous ressourcer au printemps ?

Vous n’avez pas besoin d’un bouton “reset”. Vous n’avez pas non plus besoin de vous séparer de vos pulls trop grands ou de vous lancer dans une détox complètement folle.

Pour réinitialiser votre corps pour le printemps, ajoutez simplement les bons aliments à votre régime alimentaire — de la nourriture qui révolutionne votre métabolisme, rend vos intestins heureux, et restaure votre niveau d’énergie.

Faire le plein de ces 15 super-aliments approuvés par des experts est un bon point de départ. Pour toujours avoir l’article avec vous, épinglez l’image ci-dessous dans l’un de vos tableaux Pinterest.

 

1. La verdure foncée

shutterstock.com

Les puissances nutritives telles que les épinards, le chou frisé, la roquette et la romaine sont chargées de puissants antioxydants qui peuvent éliminer les toxines nocives du corps et conjurer les effets négatifs des radicaux libres (molécules qui peuvent endommager les cellules et réduire notre réponse immunitaire).

“Les antioxydants agissent comme de petits super héros qui se lient aux radicaux libres pour les désactiver”, explique Dafna Chazin, un diététicien diplômé du New-Jersey.

La verdure foncée contient de la vitamine C et du bêta-carotène, ce qui aidera à rajeunir les cellules des cheveux et de la peau qui auraient pu souffrir du froid de l’hiver. La vitamine C aide également à produire du collagène, un élément clé pour une belle peau et des articulations solides.

 

2. L’ail

shutterstock.com

“L’ail, l’ultime aliment de désintoxication, soutient les enzymes hépatiques et les processus importants pour le régime naturel de purification de l’organisme”, déclare Deborah Malkoff-Cohen, diététicienne certifiée de New York.

Non seulement c’est l’agent antimicrobien le plus efficace (avec plus de 40 agents antifongiques, antibactériens, antiparasitaires et antiviraux différents), mais elle contient également une grande quantité de vitamine C, ​ce qui renforce l’immunité et soutient la fonction hépatique.





3. Le fenouil

shutterstock.com

Après avoir consommé toute cette soupe salée durant l’hiver, votre ventre est probablement plein ou ballonné. Pour lui accorder du répit, trouvez du fenouil. “ 

« Les graines et le bulbe de fenouil agissent comme un moyen antispasmodique sur le côlon, ce qui peut aider à soulager les gaz et les ballonnements​”, explique Sydney Greene, nutritionniste chez Middleberg Nutrition à New York.

Mélangez le fenouil cru avec un peu d’agrumes pour une salade simple qui réduit les ballonnements (la vitamine C présente dans les agrumes aide à lutter contre la rétention d’eau en réduisant l’inflammation dans le corps.)

 

4. Les graines de lin moulues

shutterstock.com

“Chaque cuillère à soupe de graines de lin moulues contient environ 1,8 grammes d’oméga-3 à base de plantes – un acide gras important dans la lutte contre l’inflammation”, dit Malkoff-Cohen.

Elle contient également des fibres solubles et insolubles, ce qui peut aider à réduire le cholestérol, empêcher le train de l’intestin de dérailler, et se lier aux toxines afin de les excréter hors du corps.

Parce qu’elle améliore le taux de sucre dans le sang et supprime l’appétit – et peut être ajoutée aux aliments, comme les smoothies, les salades et les flocons d’avoine – la graine de lin moulue est pratique lorsque votre objectif est de mincir.

 

 

5. Les choux de bruxelles

shutterstock.com

“Les choux de Bruxelles sont un excellent aliment pour tous ceux qui veulent réduire leur tour de taille. Une tasse contient plus de 100% de la recommandation quotidienne pour la vitamine C et 3 grammes de fibres ; il ne dépasse pas 38 calories”, nous dit Edwina Clark, chef de la nutrition et du bien-être à Yummly.

Le légume est également rempli de composants contenant du soufre, ce qui peut aider à réduire l’inflammation et désactiver les agents cancérigènes.





6. L’orge

shutterstock.com

Une étude menée en 2015 par l’Université de Lund en Suède suggère que l’orge peut réduire à la fois la glycémie et l’appétit. Après avoir mangé du pain à base de grains-d’orge pendant trois jours au petit-déjeuner, au déjeuner et au dîner, les participants ont constaté une augmentation des hormones intestinales qui régulent le métabolisme et l’appétit, ainsi qu’une légère diminution de l’inflammation.

Les chercheurs soupçonnent que cela est dû au rôle joué par les fibres alimentaires dans la stimulation des bonnes bactéries intestinales et le déclenchement de la libération d’importantes hormones. Et mieux encore, les effets sur les métabolismes des participants ont duré jusqu’à 14 heures !

 

7. Les asperges

shutterstock.com

Outre les antioxydants anti-inflammatoires, ces lances délicieuses contiennent du glutathion, un composé qui se lie à des toxines dangereuses, permettant à votre corps de les excréter.

L’asperge contient également des fibres prébiotiques, qui nourrissent les bactéries saines dans votre intestin. “Les bactéries saines offrent de nombreux avantages, comme aider à maintenir un poids sain et augmenter l’absorption des nutriments”, explique Lisa Booth, coach santé et diététicienne chez 8fit.

De plus, l’asperge contient des niveaux élevés d’asparagine, un acide aminé qui sert de diurétique naturel et aide à débarrasser le corps de l’excès de sel et d’eau que vous retenez. (Sayonara, ballonnements !)

 

8. Les brocolis

shutterstock.com

Les crucifères, comme le brocoli, sont essentiellement amis avec votre foie, le principal organe de détoxification du corps. Semblable à l’asperge, le brocoli contient des éléments qui travaillent ensemble pour améliorer le processus de désintoxication du corps.

Il contient également des fibres, qui aident à garder votre intestin en bonne santé et à éliminer les toxines de votre corps. Un petit avertissement, cependant : la famille des crucifères contient de la raffinose, un sucre que vos bactéries intestinales aiment, donc en manger trop peut entraîner des ballonnements et des gaz.

Incorporez graduellement ces aliments dans votre alimentation – par exemple, ajoutez une portion supplémentaire tous les 2 ou 3 jours – et faites-les cuire soigneusement pour réduire ces effets, suggère Booth.





9 Les oeufs !

shutterstock.com

“Les œufs sont considérés comme l’étalon-or des protéines en raison de leur biodisponibilité élevée, ou de la capacité de votre corps à digérer et absorber facilement leurs nutriments et à les utiliser à bon escient”, explique Booth.

Mis à part les protéines qu’ils contiennent, les œufs sont constitués des neuf acides aminés essentiels, qui aident à réparer les tissus et à décomposer les aliments. Les œufs contiennent également des éléments organosulfurés, qui aident à combattre les radicaux libres et à neutraliser les toxines dans le corps.

 

10. Les betteraves 

shutterstock.com

Les betteraves contiennent de multiples antioxydants qui ont des propriétés nettoyantes et désintoxicantes, dont certaines aident à décomposer les déchets dans le foie afin qu’ils puissent être expulsés plus rapidement du corps, dit Malkoff-Cohen.

Ils sont également une source incroyable de fibres et de vitamine C, qui agit un peu comme l’équipe de nettoyage du système digestif.

 

11. Yaourt grec nature

shutterstock.com

Une recherche​ laisse supposer qu’un microbiome sain (la communauté de bactéries vivant dans votre intestin) est la clé pour s’assurer que vos fonctions corporelles sont au top. En fait, un intestin en bonne santé est synonyme d’une digestion régulière et moins de ballonnements.

Pour reconstituer les bonnes bactéries intestinales et aider à combattre les mauvaises bactéries qui peuvent faire des ravages sur votre système digestif, profitez d’une portion quotidienne d’aliments emballés sous probiotiques tels que le yaourt grec nature.

“La plupart des variétés contiennent des cultures vivantes et actives, mais vérifiez l’étiquette pour être sûr,” nous recommande Sheri Kasper, nutritionniste de Boston.

Plus précisément, assurez-vous que votre yaourt contient du lactobacillus acidophilus. Pour que vos bactéries saines soient nourries et heureuses, ajoutez à votre alimentation de nombreux aliments riches en prébiotiques, comme des bananes et des baies, qui, de manière pratique, se marient bien avec du yaourt nature !





12. Les poivrons

shutterstock.com

Peu importe la couleur, les poivrons sont faibles en calories et riches en antioxydants, ce qui contribue à réduire l’inflammation dans le corps. Ils contiennent également une quantité intéressante de fibres et sont super hydratants — Natalie Allen, instructrice en sciences biomédicales à l’université d’État du Missouri, explique que cela est utile pour éviter les embouteillages dans les intestins.

Les poivrons rouges, en particulier, peuvent stimuler notre métabolisme en activant la thermogenèse (un processus métabolique dans lequel le corps brûle des calories pour produire de la chaleur), selon une étude publiée dans la revue Physiology & Behaviour.

 

13. La grenade

shutterstock.com

“Une demi-tasse d’arilles de grenade fournit 3,5 grammes de fibres et est un moyen délicieux d’encourager une bonne digestion et stimuler la satiété”, dit Clark. Ce super-fruit est également rempli de polyphénols, un groupe d’antioxydants qui aident à nettoyer les dommages causés par les radicaux libres et à combattre l’inflammation.

 

14. Le Kefir

shutterstock.com

Ce produit laitier a un goût et une texture similaires à ceux du yogourt à boire. « Le kéfir est une riche source de probiotiques (bonnes bactéries), qui aident non seulement à soulager les problèmes digestifs, mais peuvent aussi aider à l’immunité, les fonctions cérébrales, même la gestion du poids », explique Clark.

Bonus : contrairement aux autres sources alimentaires de probiotiques, le kéfir contient plusieurs souches de bactéries et est sans lactose. Cliquez ici pour découvrir comment en faire.

 

15. L’eau




“L’un des premiers signes de déshydratation est la fatigue, et boire de l’eau peut être l’un des moyens les plus rapides de stimuler votre énergie et d’empêcher votre métabolisme de dégazer”, explique la diététiste new-yorkaise Lauren Kelly.

Boire de l’eau chaude avec du citron – surtout le matin – peut également faire des merveilles pour les ballonnements.

« L’eau chaude aide à renforcer le resserrement des intestins, ce qui favorise la régularité digestive », explique Greene. Pendant ce temps, l’acide citrique contenu dans les citrons aide à éliminer les toxines causant l’accumulation de gaz dans les intestins (météorisme).


J’espère que cet article vous a plu. Si vous avez d’autres astuces à partager, n’hésitez pas à les mettre dans les commentaires ci-dessous.

N’hésitez pas à nous suivre sur Pinterest. Merci de votre lecture 🙂 ! eatthis

 


1 commentaire
  1. Mourad dit

    Merci beaucoup pour ces précieux conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.