COMMENT ÉCONOMISER DE L’ARGENT MÊME QUAND CELA PARAIT IMPOSSIBLE

Si vous êtes tombé sur cet article, c’est que vous vous sentez fauché ! Mais il y a de bonnes nouvelles : vous n’êtes pas seul !

Mais, il y a en aussi des mauvaises…

Lorsque l’on se sent fauché, on ne pense pas avoir la capacité à économiser de l’argent.

Voici quelques idées pour changer votre état d’esprit et vous donner les moyens d’économiser de l’argent.

Épinglez l’image ci-dessous dans l’un de vos tableaux Pinterest pour toujours l’avoir avec vous au besoin.

 

1. Ouvrez un compte d’épargne

Si vous avez actuellement tout votre argent dans un compte courant, ouvrez un compte d’épargne. Un compte courant est fait pour les transactions de base.

À ce moment précis, vous vous dites que vous n’avez rien à y mettre, mais cela n’a pas d’importance.  

Le fait est qu’il faut commencer par quelque chose, voici le point de départ.

Quand vous mettrez de l’argent dans votre compte d’épargne, vous ne devrez sous aucun prétexte y toucher (sauf cas de force majeure)

En tout cas, c’est ce qui fonctionne pour moi.

Avant de quitter mon emploi à temps plein, j’ai économisé à peu près 5.000 euros avec un modeste salaire, dans une ville super chère.

J’ai mis l’argent dans un compte d’épargne et je n’y ai pas touché. Ensuite, chaque mois, je faisais des virements en automatique de mon compte courant vers mon compte d’épargne.

J’y suis arrivé, car je ne pouvais pas toucher à cet argent. Vous pouvez faire la même chose avec un compte d’épargne en ligne.




Les comptes d’épargne en ligne ont généralement des frais administratifs très limités et n’exigent pas de solde minimum. C’est parfait si vous avez très peu d’argent à déposer au début.

En soi, le montant n’a pas d’importance, c’est l’habitude à prendre qui l’est. Imaginez-vous économiser de l’argent comme un patron.

Et si vous avez déjà un compte d’épargne, mais que vous n’arrivez pas à économiser ?

Bonne question. Nous allons le voir par la suite. Pensez à la raison pour laquelle vous avez du mal à économiser.

 

2. Diminuez vos dépenses

De nos jours, c’est bien trop facile de s’abonner.

Les transactions réalisées directement via notre compte bancaire peuvent nous faire oublier combien nous dépensons vraiment.

Pour les abonnements, il y a la salle de sport, Netflix, le téléphone … et plus encore.  En fait, c’est tout un tas de trucs divers.

Recherchez toute transaction récurrente et déterminez ce que c’est. Si ce n’est pas quelque chose dont vous avez besoin, vous devez le stopper.

Si vous payez des choses avec PayPal ou un autre type de portefeuille virtuel, pensez également à ces transactions.

Les économies réalisées doivent être versées dans votre compte d’épargne.  

En ce qui concerne vos factures mensuelles, vous devriez les négocier. Parfois, 10 min de conversation avec votre interlocuteur peuvent vous faire économiser de l’argent.

Ne dites pas « ça ne sert à rien, je ne vais rien avoir de toute façon… » Faites-le !

 

3. Réévaluez vos « MOYENS »

Selon les personnes, « être fauché » n’a pas toujours la même signification.

Vous pouvez être « sans argent », mais avoir un salaire correct. Vous arriverez toujours à trouver 10 – 15 euros par-ci par-là. Dans ce cas-là, vous pouvez arriver à économiser de l’argent.

Ensuite, vous pouvez littéralement ne pas avoir d’argent dans votre compte en banque. Par exemple, si vous perdez votre emploi…




  • Quel type de « sans argent êtes-vous ? »

Si c’est le premier type, vous n’êtes probablement pas « techniquement » fauché. Vous venez de vivre temporairement au-dessus de vos moyens.

Et c’est une bonne chose. Vous avez le pouvoir de réduire vos dépenses excessives et d’économiser de l’argent.

Voici quelques étapes pour vous aider :

  • Essayez de ne pas dépenser de l’argent certains jours : 

Ne dépensez pas d’argent du tous les lundis, mercredis et vendredis ou toute autre variation de jours que vous souhaitez. 

Cela signifie : pas de café, pas de Macdo…

Mettez l’argent que vous économisez dans votre compte d’épargne.

 

  • Additionnez l’argent que vous dépensez habituellement dans les « zones à problèmes ».  

Où dépensez-vous beaucoup d’argent ?  Si c’est par exemple en café, additionnez toutes les espèces et mettez-les dans un compte d’épargne. 

 

  • Créer un budget à somme nulle 

C’est un budget où vos revenus – dépenses = zéro. Vous donnez à chacun de vos euros un emploi.

Si vous couvrez toutes vos dépenses du mois et qu’il vous reste 500 euros, vous n’avez pas encore terminé le budget. Vous devez dire à ces 500 euros où aller. Par exemple, dans le compte d’épargne.

Selon de nombreux experts en budgétisation, l’argent « sans emploi » va probablement être dépensé – souvent de manière négligente. Voici comment créer un budget à somme nulle :

 

Suivez méthodiquement vos dépenses pendant 1 mois :  avant de commencer, vous devez savoir où votre argent va. 

Énumérez vos catégories de dépenses courantes :   déterminez les catégories dans lesquelles la majorité de vos dépenses se situent : Cinéma, factures, crédits… tout !

Affectez vos dépenses à une catégorie :  une fois que vous avez écrit toutes vos catégories, passez chaque jour en revue et affectez chaque dépense à la catégorie appropriée. Additionnez chaque colonne pour voir vos dépenses totales dans chaque catégorie.




Le fait de voir vos dépenses en noir et blanc pourrait vous choquer. Par exemple, vous pourriez constater que vous avez dépensé beaucoup plus dans les restaurants que vous ne le pensiez.

Peu importe, une fois que vous verrez combien d’argent vous avez gaspillé, vous serez obligé de faire un changement.

Affectez à chaque catégorie un nouveau chiffre en euros :   attribuez à chaque catégorie un nouveau chiffre en euros qui soit raisonnable, mais restrictif. 

Par exemple, si vous avez dépensé 1 000 euros en course, essayez de diminuer à 700 euros.  

 

OK, parlons du deuxième type « être vraiment sans argent ».

Ce niveau c’est quand pour de vrai vous n’avez pas d’argent. Vous n’avez tout simplement pas d’argent à épargner après avoir réalisé vos dépenses vitales.

Pendant les périodes où je n’avais vraiment pas d’argent, j’ai travaillé à temps partiel comme promeneur de chiens, en tant que vendeur et comme concierge. J’ai même répondu à des sondages sur internet.

Il n’y a aucune honte à avoir plusieurs emplois. Si vous n’arrivez pas à économiser avec vos rentrées d’argent actuelles, c’est qu’il vous en faut d’autres !

Voici des idées pour vous aider :

  • Louer une pièce dans votre maison
  • Louer votre voiture
  • Louer un appartement plus petit ou vivre en colocation
  • Vendre des vêtements, des meubles, de l’électronique ou des jouets dont vous n’avez pas besoin
  • Postuler pour un emploi à temps partiel
  • 24 GÉNIALES FAÇONS DE GAGNER DE L’ARGENT SANS EMPLOI

Faites ce que vous pouvez pour voir plus de revenus. J’ai ramassé du caca de chien, et alors !

Puis, lorsque vous vous remettrez sur pied, soyez conscient de vos dépenses excessives et ayez comme objectif principal de faire des économies.

 

4. La clé de l’épargne (même lorsque vous ne pensez pas pouvoir le faire)




La moitié de l’épargne concerne l’argent. L’autre moitié, c’est l’état d’esprit. C’est 50/50 !

Il est difficile d’économiser de l’argent lorsque nous digérons constamment des publicités et des informations qui nous disent de le dépenser.

N’oubliez pas, si vous êtes déterminés, vous y arriverez !

 

Vous pourriez être intéressée par les 2 articles suivants :


J’espère que ces astuces vous ont plu. Si vous avez d’autres astuces à partager, n’hésitez pas à les mettre dans les commentaires ci-dessous.

N’hésitez pas à nous suivre sur Pinterest. Merci de votre lecture 🙂 ! taytalksmoney

 



2 commentaires
  1. Rosetta dit

    Ces astuces sont très intéressant..merci bcp. Moi j’ai des tirelires a cassé c’est moins tentant de les ouvrir et j’y met des billets différents dans chacune… Y en a tjr une pour les vacances….

  2. Dragonara dit

    Vivre à la campagne :
    Oui !
    Faire plus de route, parfois juste 40 km de plus par jour, suffit à diviser par 2 Les frais fixes.
    Et ça coute moiins cher d’acheter sa grande maison à la campagne que de louer son appart tout petit en ville.
    Pour quelqu’un qui fait 1200 € à la campagne, ne payera pas d’impôts sur le revenus (frais réels).
    Au final, ça compensera largement le carburant et l’usure supplémentaires liés à ces trajets plus long.
    Mais en plus, taxe foncière et habitation 4x moins cheres en moyenne.
    Assurances (auto et habitation) moins chères.
    De plus si payées en 1 seule fois, vous économiserez 1 mois gratuit (-8.5%).

    Y’a plein d’aventage de vivre à la campagne 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.