12 secrets que votre Banque ne vous dit pas !

Nous avons parlé à des banquiers, à des responsables de succursales ainsi qu’à des représentants du secteur bancaire pour en savoir plus sur la façon dont votre argent est conservé.

Voici leurs retours. N’oubliez pas d’épingler l’image ci-dessous dans l’un de vos tableaux Pinterest pour toujours l’avoir avec vous au besoin.

 

 

1. Trois jours sont nécessaires pour créditer votre compte lorsque vous déposez un chèque

Le fait d’avoir déposé un chèque aujourd’hui ne signifie pas que vous pouvez en profiter dès le lendemain. D’ailleurs, pourquoi la banque devrait-elle se dépêcher ?

 

2. Assurez-vous d’avoir la bonne protection contre la perte et le vol

Si vous utilisez votre carte de débit pour effectuer des retraits, informez-vous auprès de votre banque sur le type de protection qu’elle offre en cas de vol ou de perte de celle-ci.

Il se peut que des milliers d’euros soient retirés de votre compte courant et que dans bien des cas, vous ne puissiez pas être en mesure de vous protéger.

 

3. Attention à la règle supplétive universelle




Avant de souscrire à une carte de crédit émanant d’une banque, vérifiez si elle comporte une « règle supplétive universelle », également connue sous le nom de  » clause abusive par excellence des cartes de crédit « .

Si c’est le cas, fuyez immédiatement ! Ce système permet à la banque d’examiner tous vos comptes bancaires, et si jamais elle constate que vous êtes en retard dans le paiement d’une facture sur un autre compte, elle est en droit de majorer le taux d’intérêt de celle-ci.

 

4. La banque en ligne

Selon des chercheurs de l’Université du Michigan, cette méthode est assez sûre, mais elle pourrait encore être améliorée.

En 2008, ces chercheurs ont étudié 214 sites Web d’institutions financières et ont découvert des défauts de conception dans 76 % d’entre eux, dont des banques qui réorientent les utilisateurs vers des sites moins sécurisés.

 

5. Tout le monde n’est pas autorisé à rendre service au guichet

La file d’attente est souvent longue à l’accueil et il n’y a qu’un guichet d’ouvert en règle générale, mais la personne présente dans le bureau n’est pas forcément habilitée à venir prêter main-forte.

 

6. Appeler ou se rendre en personne pour régler un problème




Si vous remplissez des formulaires en ligne, vous obtiendrez habituellement une réponse conforme aux règles, alors qu’en téléphonant, un représentant vous épargnera bien souvent des frais pour vous permettre de reprendre votre vie en main.

 

7. Une banque a le droit de se rembourser

Tous les frais ou prêts en cas de découvert que vous devez à la banque peuvent en effet être déduits de votre prochain dépôt.

 

8. Vous n’avez probablement pas besoin de payer des frais

Il est possible d’obtenir pratiquement n’importe quelle dispense de frais si vous en faites la demande, en particulier si vous êtes déjà un client de longue date.

 

9. Les conseillers bancaires vous poussent régulièrement à ouvrir de nouveaux comptes

En effet, leurs emplois en dépendent. Les banques recrutent des clients  » anonymes  » qui testent secrètement les prestations d’un conseiller aux guichets pour savoir s’il effectue bien leur travail.

 

10. Méfiez-vous des frais de découvert




De nombreuses banques vous permettront de retirer au distributeur automatique plus d’argent que ce que vous possédez, mais vous devrez en contrepartie, vous acquitter d’une certaine somme pour bénéficier de ce service.

 

11. Les prêts aux petites entreprises sont difficiles à obtenir

À moins que vous ne soyez Wolfgang Puck, les responsables des prêts ont décidé avant votre arrivée que vous n’obtiendrez pas de crédit pour le bistro de vos rêves.

Mais ils vous laisseront quand même en faire la demande. De plus, ils ne sont pas très enthousiastes à l’idée de prêter de l’argent à des organismes sans but lucratif ou à des lieux de culte, pour ne pas se faire une mauvaise réputation lorsqu’ils devront les poursuivre.

 

12 . Lisez les modalités inscrites en tout petit

Avant de signer quoi que ce soit, demandez à votre conseiller de vous expliquer les modalités et d’en obtenir les détails par écrit.





 

J’espère que ces astuces vous ont plu. Si vous avez d’autres astuces à partager, n’hésitez pas à les mettre dans les commentaires ci-dessous.

N’hésitez pas à nous suivre sur Pinterest. Merci de votre lecture 🙂 ! Rd

 


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.