J’AI PERDU PLUS DE 9 KG AVEC LE JEÛNE INTERMITTENT

Voici le retour de David, écrivain et passionné de santé, qui a perdu plus de 9 kg avec le jeûne intermittent.

Il y a quelques semaines, j’ai commencé à remarquer que je prenais du poids. Je ne faisais pas spécialement attention à mon poids, mais je suis arrivé au point où mes jeans me serraient à la taille. J’ai donc décidé d’agir et de faire quelque chose.

Un mois plus tard, je perdais plus de 9 kg. En soi, cela n’a pas été difficile, mais cela a demandé un peu de détermination. 

C’est la ligne de fond avec la perte de poids ; vous devez décider que vous allez le faire, peu importe ce qui se passe. 

Épinglez l’image ci-dessous dans l’un de vos tableaux Pinterest pour toujours l’avoir avec vous au besoin.



 

1. Pas de petit-déjeuner

Contrairement à ce que l’on pense, le petit déjeuner n’est pas le repas le plus important de la journée. En fait, c’est probablement le moins important. 

Et à moins que vous soyez un étudiant, que vous ayez un travail exigeant physiquement ou que vous vous entraîniez le matin, vous n’en avez pas vraiment besoin. 

Au matin, je n’ai bu que de l’eau. Mais vous pourriez prendre du café ou du thé noir non sucré si vous le souhaitez.

 

2. Pourquoi sauter le petit-déjeuner aide-t-il à perdre du poids ?

Sauter le petit déjeuner est une forme de jeûne intermittent quotidien. Cela va non seulement vous aider à brûler plus de graisses, mais vous avez également d’autres avantages à cela.

Selon Keith Kantor, docteur en sciences de la nutrition et naturopathe à Atlanta, cette méthode entraîne votre corps à utiliser ses propres réserves de graisses comme principale source d’énergie, ce qui se traduit par une perte de poids plus importante.

« Le jeûne fonctionne mieux lorsqu’il est associé à des aliments entiers non transformés et à une hydratation avec de l’eau », explique Kantor. 

Après un jeûne pendant la nuit, votre corps est en mode « combustion des graisses », principalement en raison du fait que votre taux d’insuline est faible en début de matinée. 

Donc, quand vous prenez un petit déjeuner typique, qui a tendance à être riche en glucides, cela augmente votre taux d’insuline et arrête la combustion des graisses.



À l’inverse, l’hormone de croissance (qui brûle les graisses et renforce les muscles) est plus élevée le matin. Mais dès que votre taux d’insuline augmente, vos niveaux d’hormone de croissance chutent.

Manger tôt le matin a également tendance à réduire (et non pas augmenter) votre niveau d’énergie en raison du fait qu’il met votre corps en mode « détente ». 

 

3. La méthode de jeûne intermittent 16/8

Le jeûne intermittent consiste à incorporer des jeûnes à court terme dans votre régime alimentaire. 

Alors que certaines méthodes de jeûne intermittent impliquent de ne pas manger pendant 24 heures une ou deux fois par semaine, le régime de 8 heures n’est pas de ce type. J’ai jeûné pendant 16 heures et mangé pendant une fenêtre de 8 heures (de midi à 20 heures). Plus d’infos sur le régime de 8 heures ici.

Il y a tout un débat sur le fait de savoir si sauter le petit déjeuner aide ou non à perdre du poids. Une étude, menée en 2014, n’a montré aucune différence.  Une autre étude de la même année a révélé que le fait de sauter le petit déjeuner aidait non seulement à perdre du poids, mais réduisait aussi le risque de maladie.

 

  • Avantages du jeûne intermittent

Les experts notent un certain nombre d’avantages du régime de 8 heures. Selon Kantor, ils comprennent une longévité accrue, une amélioration de la fonction cérébrale, une régulation accrue de l’insuline, une résistance accrue au stress, une meilleure satiété, et une meilleure santé mentale.

Et non, sauter le petit déjeuner ne fera pas ralentir votre métabolisme. Cela ne vous mettra pas non plus en «mode famine». Il faut beaucoup plus de temps pour que cela se produise !

 

  • Qui ne devrait pas essayer le jeûne intermittent ?



Parlez à votre médecin avant de commencer ce type de régime. Sauter des repas peut être dangereux pour les personnes atteintes de diabète ainsi que pour les personnes qui prennent certains médicaments contre les maladies cardiaques ou la pression artérielle.

 

4. Mon déjeuner était léger

Pour le déjeuner, j’ai juste mangé des protéines et de la salade. La source de protéines était soit une boîte de thon avec un peu d’huile d’olive mélangée, soit une omelette de 4 oeufs ou parfois environ 100 g de jambon avec un peu de fromage blanc.

Pour les salades, je faisais des mélanges : concombre, céleri, laitue, betterave, poivrons, tomates, etc. aucune vinaigrette n’a été utilisée et aucun féculent n’a été ajouté à l’heure du déjeuner. 

En ne mangeant pas de glucides (autres que ceux de la salade), vous maintenez votre niveau d’insuline assez bas, ce qui facilite la combustion des graisses pendant l’après-midi, tout en vous donnant plus d’énergie. Mais manger une portion raisonnable de protéines est important, car cela aide à préserver la masse musculaire pendant que vous perdez de la graisse corporelle.

Après le déjeuner, j’avais deux tasses de café avec un peu de lait demi-écrémé.

Et oui, j’ai eu un peu faim pendant l’après-midi parfois ; mais c’est juste quelque chose que vous devez accepter et supporter. Un peu de faim de temps en temps ne vous fera aucun mal.

 

5. Les jours d’entraînement, je prenais un shaker post-training et une banane

Je me suis entraîné avec des poids trois fois par semaine, en faisant un entraînement bref, mais intense du corps entier. Ces jours-là, je prenais un shaker protéiné avec une banane mûre.

Vous devez ensuite manger un bon repas environ une heure et demie plus tard.

Si vous ne voulez pas aller à la salle de sport et soulever des poids, vous pouvez toujours faire quelques exercices à la maison. Les jours de non-entraînement, je n’ai rien mangé après le déjeuner jusqu’au repas du soir.



6. J’ai eu mon repas principal dans la soirée

Dans la soirée, j’avais environ 300 grammes de viande, de volaille ou de poisson, avec des légumes et des glucides (plus de glucides étaient consommés les jours d’entraînement que les jours de repos). La source de glucides était soit du riz brun, des pommes de terre ou des patates douces.

Avoir un repas plus important avec des glucides dans la soirée aide à reconstituer les réserves de glycogène, maintenir le métabolisme élevé et stimuler les niveaux de leptine. 

La leptine est votre principale hormone de combustion des graisses, il est donc important de garder des niveaux élevés si vous voulez que le processus de combustion des graisses continue au-delà d’un certain point.

Puis, environ une heure plus tard, je prenais une tasse de cacao bio avec du lait demi-écrémé.

Et c’est tout. Aucun aliment transformé, raffiné, emballé ou sucré n’a été consommé. Et à part le café, le cacao et le shaker post-training, tout ce que je buvais était de l’eau. 

Aucun alcool n’a été consommé ; et pas de noix ou de fromage non plus, car malgré le fait que ceux-ci sont bons pour la santé, ils sont riches en calories. Il vaut mieux les éviter si vous essayez de perdre du poids le plus vite possible.

 

7. Un jour de pause chaque semaine

J’ai suivi le régime ci-dessus pendant six jours chaque semaine + 1 jour de pause dans la semaine. Certaines personnes appellent cela un «jour de triche», mais c’est juste un jour où vous pouvez vous détendre et manger un peu plus de ce que vous aimez. 

Ce n’est pas une excuse pour manger ce que vous voulez, mais vous pouvez manger plus de nourriture, plus de calories et plus de glucides. Vous pouvez même avoir un dessert sucré si vous le souhaitez. Mais juste un ; et juste un jour.

Le but de cette journée est de stimuler votre métabolisme et d’augmenter encore plus vos niveaux de leptine. Si cela est fait correctement, cela accélérera votre perte de graisses au cours de la semaine suivante. Mais si vous en faites trop, vous annulerez tout le bien que vous avez fait la semaine précédente.



Donc, ce jour-là, je sautais encore le petit déjeuner, mais pour le déjeuner, je prenais du fromage avec mon omelette ainsi qu’une tranche de pain au blé entier. Un verre de vin rouge avec mon repas du soir, et après un désert.

Cela a très bien fonctionné pour moi et je suis sûr que ce sera pareil pour vous.


J’espère que cet article vous a plu. Si vous avez d’autres astuces à partager, n’hésitez pas à les mettre dans les commentaires ci-dessous.

N’hésitez pas à nous suivre sur Pinterest. Merci de votre lecture 🙂 ! Caloriebee

 


2 commentaires
  1. Sab dit

    Bonjour,

    Merci pour cet article. Sur combien de semaine avez-vous appliquer cette méthode svp ? En combien de temps avez-vous perdu les 9 kg ?

    Merci pour votre réponse.
    Sab

    1. Cédric & Léna dit

      Bonjour 🙂
      Les 9 kg ont été perdu le 1er mois,
      Vous pouvez appliquer cette méthode autant de temps que vous le souhaitez,
      Au plaisir,
      Cédric.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.