11 secrets concernant les serveurs de restaurants à connaître !

Si vous aimez manger au restaurant, il est utile d’apprendre à connaître le personnel de service. Les serveurs sont le visage des établissements où ils travaillent, et souvent les dernières personnes à manipuler vos aliments avant qu’ils n’atteignent votre table.

Alexis, une serveuse qui travaille dans ce secteur depuis 30 ans, a déclaré ceci :  » Les gens pensent que c’est un travail facile, mais ce n’est vraiment pas le cas « .

Même s’ils ne crachent pas dans votre assiette (ce qu’ils ne feront bien heureusement presque jamais), les serveurs sont capables de façonner votre expérience gastronomique.

Voici donc les secrets de cette profession.

Epinglez l’image ci-dessous dans l’un de vos tableaux Pinterest pour toujours l’avoir avec vous au besoin.

 

1. La rémunération d’un serveur est très variable

Le salaire minimum varie d’une région à l’autre, mais pour les employés qui perçoivent des pourboires comme les serveurs, la différence de salaire peut être encore plus importante en fonction de l’endroit où il exerce son activité.

Dans de nombreuses régions, les serveurs ainsi que les serveuses dépendent presque entièrement des pourboires pour subvenir à leurs besoins – mais ce n’est pas le cas partout.

 

2. Les pourboires sont partagés entre les employés du restaurant

Voici une autre raison d’être généreux quand il s’agit de donner des pourboires : L’argent supplémentaire que vous laissez sur la table est destiné à être partagé entre plusieurs personnes.




Si vous avez commandé une boisson au bar, ou si quelqu’un d’autre que votre serveur a apporté votre nourriture et l’a débarrassée de la table, alors le pourboire que vous laisserez sera probablement partagé.

 

3. Les serveurs et les serveuses savent comment se comporter avec les clients impolis

En plus de recevoir des commandes et de servir de la nourriture, les serveurs sont souvent forcés de désamorcer des conflits.

Pour de nombreuses personnes qui servent des clients à leur table, cela implique de faire preuve de douceur et de professionnalisme, quelle que soit l’humeur de ces derniers.

La stratégie est de « les traiter comme des enfants, sourire, leur dire tout ce qu’ils veulent entendre et se rappeler que ce sera bientôt fini ».

Mike (qui n’est pas son vrai prénom), qui est serveur dans le restaurant Farm-to-Table, préfère « les remettre à leur place de façon courtoise ».

Il déclare qu’il essaie d’être un homme plus intelligent et qu’il ne réplique pas face aux personnes qui ne le traitent pas avec respect.

Au moins, je peux garder la tête haute en sachant que j’ai fait mon travail au mieux et que je n’ai pas laissé leur négativité affecter ma journée avec les autres clients, bien plus sympathiques. »

Alexis, qui est actuellement serveuse dans un restaurant familial, ne se contente pas de faire semblant de sourire et fait preuve d’empathie lorsqu’elle sert des clients impolis.

« Il y a un hôpital à proximité du restaurant ou je travaille, des gens viennent y manger de petits plats réconfortants, et ils ont souvent un autocollant sur leurs vêtements quand ils sont en visite à l’hôpital.

Je sais alors qu’ils vivent généralement une expérience traumatisante. Alors quand les gens se comportent mal avec moi, j’imagine qu’ils ont des autocollants imaginaires sur leurs vêtements et j’essaie de passer à autre chose ».

 

4. Votre serveur ne crachera (probablement) pas dans votre nourriture

Bien que la plupart des serveurs aient déjà eu affaire à un client qui les traite mal, ils ripostent rarement.

A propos de la vieille légende urbaine des serveurs qui crachent dans la nourriture de leurs clients, Alexis dit ceci : « Je n’ai jamais vu personne jouer avec la nourriture de qui que ce soit par dépit ou par intention malveillante.




Je n’ai jamais vu ça arriver et je ne l’ai jamais fait non plus. Je n’ai pas besoin de me venger de gens comme ça. »

 

5. Les serveurs font plus que servir les tables

La plupart des clients ne voient qu’un aspect des tâches d’un serveur. Lorsqu’ils ne remplissent pas vos verres et ne vous apportent pas de condiments, ils sont en train de faire du travail d’appoint – aussi bien avant l’ouverture du restaurant, après le départ du dernier client, ou entre deux tables.

« Il peut s’agir de préparation des couverts, de remplir des sauces, de couper des citrons, de changer les buffets à salades, des choses comme ça, ».

« Il ne s’agit pas seulement de servir et de partir ; il y a habituellement autre chose en coulisses que le serveur doit faire. »

Alexis dit qu’en plus d’accueillir et de servir, elle doit préparer les commandes à emporter, dresser les tables, et faire la vaisselle. « On s’attend à travailler à chaque instant », dit-elle.

 

6. Les serveurs connaissent des histoires incroyables

Bien que certaines parties du travail soient fastidieuses, les serveurs sont amenés à voir des choses intrigantes.

Alexis se souvient d’un mari et d’une femme qui étaient des habitués du restaurant où elle travaillait dans les années 1990 ; l’homme a ensuite été arrêté pour meurtre.

« J’ai tout de suite compris dès lors qu’un journaliste a commencé à me poser des questions à leur sujet », dit-elle. « Je suis cité à la une du LA Times : « Une serveuse dans un café du coin a déclaré que tout ça était un cauchemar. »

Ils connaissent aussi d’autres histoires moins intenses. « Il y avait une dame qui venait tous les matins et qui demandait à s’asseoir à la même place, » dit Jon.

« Elle portait un sac rempli d’animaux en peluche (surtout des dragons) et les plaçait autour de la table, toujours aux mêmes endroits, et elle leur parlait tout au long de son repas. »

 

7. Les serveurs n’apprécient pas que vous ne sachiez pas ce que vous voulez commander




La façon la plus simple d’être du bon côté de votre serveur est de savoir exactement ce que vous voulez quand vous leur dites que vous êtes prêt à commander.

Cela veut dire qu’ils ne perdront pas leur temps à vous lire le menu à toute vitesse. Si vous n’avez pas encore choisi un plat, faites savoir à votre serveur qu’il peut revenir à votre table dans quelques minutes.

« Ne dites pas à votre serveur que vous êtes prêt à commander si vous ne l’êtes pas « , dit Alexis. « Je suis du genre à dire : « Allez, je sais que vous n’êtes pas prêt. Je repasse vous voir un peu plus tard. »

Il s’agit également de ne pas demander à votre serveur d’effectuer plusieurs déplacements à votre table en quelques minutes.

Mike dit que les clients qui demandent des plats les uns après les autres ont tendances à l’irriter davantage. « (Les clients diront)’J’ai besoin de sel. J’ai besoin de sauce piquante. J’ai besoin d’un autre verre…

Chaque fois, j’étais loin de leur table pendant 30 secondes. Ces demandes pourraient facilement être satisfaites en une seule fois. »

 

8. Les serveurs détestent quand vous demandez à changer de table

La prochaine fois que vous serez assis dans un restaurant, réfléchissez à deux fois avant de demander à votre serveur de changer de table.

Les restaurants divisent leur plan en sections et chaque serveur est responsable d’un groupe différent de tables.

Les responsables des places assises font une rotation de ces sections pour répartir les clients de manière équitable entre les serveurs ; en demandant de changer de place, vous priverez peut-être un serveur du pourboire dont il a œuvré pendant une heure tandis que vous donnerez plus de travail à un serveur déjà très occupé.

Selon Jon, le pire moment pour se plaindre de l’endroit où l’on était assis est lorsqu’un restaurant est bondé : « Parfois, ce n’est pas un problème si nous ne sommes pas en plein rush, mais si c’est un vendredi ou un samedi, il est probable que vous aillez été placé là pour une bonne raison ».

 

9. Les serveurs travaillent pendant que d’autres prennent un jour de congé




Les serveurs doivent être prêts à travailler selon un horaire différent chaque semaine, avec des heures de travail tardives, sans compter qu’ils doivent travailler pendant les week-ends.

Cela peut rendre difficile le maintien d’une vie sociale normale. « Mon emploi du temps est parfois difficile, ma copine ou mes amis ont un emploi du temps différent du mien, alors je ne peux jamais sortir avec eux pendant les week-ends ou les jours fériés, » dit Jon.

De plus, après des journées de travail de 9 h à 17 h, de nombreux employés sortent pour se détendre, alors les serveurs doivent être prêts à les accueillir.

« Là où je travaille actuellement, j’ai dû bosser la veille de Noël, Noël, la veille du jour de l’An, le jour de l’An, et je devrai également travailler pour Mardi Gras, » dit Mike. « Je partais pour travailler tandis que ma famille arrivait chez moi pour célébrer Noël.

J’ai raté la fête du Nouvel An dans ma maison. Et si je n’avais pas demandé de prendre congé pour mon anniversaire dès que j’ai commencé à y travailler, je suis presque certain que je devrais travailler au moins 15 heures ce jour-là. »

 

10. Votre serveur pourrait vous offrir une boisson gratuite si vous la commandez au bon moment

Demander à votre serveur de vous offrir gratuitement quelque chose ne vous mènera probablement nulle part, mais il y a une chose que vous pouvez faire pour qu’une boisson soit retirée de votre addition.

Si vous attendez que votre repas soit servi pour commander quelque chose de peu coûteux comme une boisson gazeuse, Alexis dit qu’il y a une chance que vous ne soyez pas facturé.

 » Je ne parle pas de boissons alcoolisées, mais d’une tasse de café, d’un soda ou quelque chose du genre, en particulier si vous avez déjà commandé d’autres boissons,  » dit-elle.

« Il se peut que le serveur soit débordé ou qu’il ne soit pas enclin à retourner au terminal de point de vente pour les ajouter sur votre addition. Parfois, cela n’en vaut pas la peine car nous sommes déjà en difficulté. »

 

11. Les serveurs aimeraient que vous connaissiez leur prénom




Il y a une raison pour laquelle la plupart des serveurs se présentent spontanément avant de prendre votre commande : Ils préféreraient que vous utilisiez leurs vrais prénoms plutôt qu’un surnom désobligeant.

« Ne m’appelez pas chérie ! Je porte un satané badge avec mon nom « , dit Alexis. « Parfois je réponds bien, et parfois non. »

Et si votre serveur ne se présente pas et ne porte pas de badge, Jon dit qu’il n’y a pas de mal à lui demander son prénom.

« Demandez au serveur comment il s’appelle, et lorsque vous lui parlerez, mentionnez-le par son nom. » Il affirme que c’est  » agréable lorsqu’un client agit ainsi « .


J’espère que ces astuces vous ont plu. Si vous avez d’autres astuces à partager, n’hésitez pas à les mettre dans les commentaires ci-dessous.

N’hésitez pas à nous suivre sur Pinterest. Merci de votre lecture 🙂 ! Mentalfloss

 


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.